Femmes en crise: le dépassement du conflit dans les récits de Mercè Rodoreda

Please use this identifier to cite or link to this item: http://hdl.handle.net/10045/4339
Full metadata record
Full metadata record
DC FieldValueLanguage
dc.contributorEstudis Transversals: Literatura i Altres Arts en les Cultures Mediterràniesen
dc.contributor.authorCortés, Carles-
dc.contributor.otherUniversidad de Alicante. Departamento de Filología Catalanaen
dc.date.accessioned2008-02-21T08:49:37Z-
dc.date.available2008-02-21T08:49:37Z-
dc.date.created2005-
dc.date.issued2006-
dc.identifier.citationCORTÉS ORTS, Carles. "Femmes en crise: le dépassement du conflit dans les récits de Mercè Rodoreda". En: La femme existe-t-elle ? = Existe la mujer? : [actes du Colloque international Les sujets féminins et leurs représentations, organisé par l'axe «Gradiva» de l'équipe TRAVERSES, Université de Paris VIII, 9-11 juin 2005] / Michèle Ramond (éd.). Mexico : Rilma 2 ; Paris : ADELH, 2006. ISBN 970-94583-3-7en
dc.identifier.isbn970-94583-3-7-
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/10045/4339-
dc.description.abstractL’article propose qu’il existe un considérable continuum dans le corpus de fiction de Mercè Rodoreda depuis leurs premiers romans. Dans les narrations qui présentent un plus haut degré de fabulation, voire Viatges i flors, Quanta, quanta guerra..., et La Mort i la Primavera, ainsi que les nombreuses nouvelles du volume La meva Cristina i altres contes, le symbolisme s’accentue. Les personnages se montrent à nous comme des êtres proches de notre réalité, même s’ils se déplacent dans des univers de fiction. Ces voyages intérieurs représentent de véritables routes suggestives qui créent une provocation directe au lecteur. Rodoreda, sans laisser de côté les images référentielles de la réalité, utilise un langage symbolique suggestif afin que le lecteur puisse l’interpréter en toute facilité. Avec cet étude nous repérons la volonté de laisser l’empreinte de la crise psychologique des femmes qui en sont les héroïnes avec le développement de la valeur symbolique de la réalité dans la plupart des textes rodorédiens. Un fait est évident, face à la situation de déséquilibre des héroïnes, la tendance à la fuite physique est proposée, un comportement de ces individus en crise qui n’obtiennent pas le désir cerné. Le souvenir, la nostalgie et l’incertitude de la nouvelle situation conquise rompt l’équilibre initial que proposait l’escapade du lieu de conflit.en
dc.languagefraen
dc.publisherRilma 2en
dc.publisherADEHLen
dc.subjectRodoreda, Mercèen
dc.subjectPersonnages fémiminsen
dc.subject.otherLiteratura Catalana Contemporáneaen
dc.titleFemmes en crise: le dépassement du conflit dans les récits de Mercè Rodoredaen
dc.typeinfo:eu-repo/semantics/bookParten
dc.peerreviewedsien
dc.rights.accessRightsinfo:eu-repo/semantics/openAccess-
Appears in Collections:INV - ET - Capítols de Llibres
INV - INCOGNITO - Capítulos de Libros

Files in This Item:
Files in This Item:
File Description SizeFormat 
ThumbnailCarlesRUA12.pdf611,81 kBAdobe PDFOpen Preview


Items in RUA are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.